Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 Aug

The Dark Knight rises

Publié par Romain Duchez  - Catégories :  #Critiques Archives

Imaginez la scène. Vous entrez dans un magasin et vous tombez sur une chemise top. Vous l'essayez, c'est certain vous allez l'acheter. Et puis d'un seul coup, vous vous attardez sur quelques détails qui clochent. Les manches sont un peu courtes, les carreaux trop grands et la coupe cintrée laisse apparaître vos rondeurs. C'est certain, vous n'allez plus l'acheter. The Dark Knight rises (pour revenir à nos moutons et nos chauves-souris) m'a fait le même effet. A première vue, une fiction grandiose et divertissante, la marque du génial Christopher Nolan. 165 minutes et pas une seule seconde d'ennui. Et puis d'un seul coup, en sortant de la salle, les détails qui clochent se mettent à tinter. Le manque de noirceur, d'abord, par rapport aux deux précédents épisodes. Ce Dark Knight n'a de dark que le nom, comme Daniel quoi (Daniel Darc, pour ceux qui ne comprendraient pas l'humour pourri). Autre défaut : le mythe qui s'effondre. A tellement vouloir humaniser Batman et mettre en avant ses failles, Nolan en fait un héros au déguisement ridicule, incapable de se battre. Ce n'est même pas lui qui tue le méchant ! La honte... Enfin les incohérences de l'histoire virent au n'importe quoi : "Chouette, la bombe nucléaire explose à 1km de Gotham City, on est sauvés !!". Bien sûr, parlez-en aux habitants de Fukushima... Quant à Marionne Cotillarde, certes, sa manière de mourir est grotesque mais est-ce vraiment de sa faute ?! Tout est théâtralisé dans ce film. Il faudrait d'abord s'en prendre au directeur d'acteur, qui a choisi de garder la scène telle qu'elle, avant de critiquer l'actrice elle-même (comme il est de bon ton de le faire en ce moment dans le milieu bobo cinéphile). Le vrai problème de ce film, c'est que Christopher Nolan transforme Batman en mauvais James Bond, avec un méchant invincible, des girls vénéneuses et des véhicules gadget. Espérons que Skyfall, qui sortira en octobre, ne sera pas à l'inverse un Batman raté !

EN BREF : The Dark Knight disappoints


 
Commenter cet article

Eric 24/07/2013 09:29

Je suis d'accord avec cette analyse du film. Moi c'est bien simple, je ne me rappelle aujourd’hui quasiment plus rien de ce film. Avec Nolan, on a une réalisation technique vraiment superbe, mais
son univers en fait ne me touche pas: au niveau émotionnel, y'a rien qui passe pour moi. J'arrive pas trop à accrocher à son héros non plus. Finalement, ce sont tous les acteurs dans les seconds
rôles qui me plaisent le plus.

Romain Duchez 28/07/2013 21:13



Et pourtant Nolan est un très grand réalisateur selon moi. Si tu ne l'as pas vu, je te conseille Memento, son premier film fait à l'époque où il n'était encore connu,
avec peu de budget. Un chef d'oeuvre.



Archives

À propos

Le blog de Romain Duchez