Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 Dec

La chasse (de T. Vintenberg)

Publié par Romain Duchez  - Catégories :  #Critiques Archives


L'enfer c'est les autres, disait l'autre. Ce film de Thomas Vintenberg en est une belle démonstration. Il suffit de regarder l'affiche du film pour comprendre. Un homme traqué comme une bête dangereuse, des ombres qui l'encadrent, un regard à la fois haineux et peureux. Lucas (Mads Mikkelsen, prix d'interprétation à Cannes pour ce rôle) est employé dans un centre de loisirs. Tout se passe bien jusqu'au jour où il est soupçonné d'attouchement sur l'une des enfants, à tort. Un pur mensonge devenu une réalité pour tout le monde. Ben oui, la vérité est sensée sortir de la bouche des enfants non ?! Le réalisateur élude le côté policier de l'affaire et s'intéresse aux relations humaines. Il nous montre les gens tomber les uns après les autres dans le panneau de la rumeur, comme une sorte de jeu de domino pernicieux que rien ne peut arrêter. D'abord, ce sont les employés du centre qui doutent, puis les parents d'élèves, jusqu'au boucher du supermarché ; le pire étant lorsque les proches de Lucas se mettent à croire la rumeur. Une réputation met des années à se construire, quelques secondes à se détruire. Et toujours cette métaphore de la chasse que l'on retrouve tout au long du film. Les habitants sont comme des chiens en meute qui s'attaquent à un animal blessé, parfois en le fusillant du regard, parfois en le frappant, avec pour seul objectif de le dévorer sur la place publique. Jusqu'à la scène finale carabinée où l'on comprend que les fusils ne sont jamais complètement rangés... La chasse nous amène à réfléchir sur l'individu face au groupe. Si vous allez voir ce film, je sais d'avance la question que vous poserez à la sortie : "C'est où les toilettes?"... non je déconne. La question que vous vous poserez : "Et si ça m'arrivait à moi, qu'est-ce que je ferais?"...

EN BREF : Outreau au pays des Krissprolls

Commenter cet article

Eric 24/07/2013 09:19

J'ai trouvé ce film excellent. La scène du supermarché est un pic de puissance dramatique hallucinant. J'en reviens pas qu'il rerentre pour aller cherche ses affaires et qu'il fasse une tête au
carré à l'employé. Et puis la suite aussi est très forte: quand il sort à moitié en lambeaux du supermarché et que son ami a la pulsion d'aller vers lui ( mais il est bloqué par sa femme ). Et puis
évidemment la scène de l'église, grandiose ! L'acteur principal est non seulement très charismatique ( à mon sens ), mais vraiment parfait de justesse.

Romain Duchez 27/07/2013 11:25



Quel enthousiasme !! Je te comprends. Tu remarqueras d'ailleurs que j'ai classé ce film dans mon Top10 de l'année 2012 ;)



Archives

À propos

Le blog de Romain Duchez