Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
06 Nov

Intouchables

Publié par Romain Duchez  - Catégories :  #Critiques Archives

Intouchables

Jaune. Gras. Aux éclats. Aux larmes. Etouffé. Fort. A pleines dents. Bête. Comme un bossu. De bon cœur. Grâce à ce nouveau film de Eric Toledano et Olivier Nakache, j'ai redécouvert toutes les palettes du rire. Cela faisait longtemps, même, que je n'avais pas entendu une salle de cinéma s'esclaffer autant (merci, d'ailleurs, au Monsieur du dernier rang, dont le rire proche du vagissement participait à la bonne humeur générale). Une amitié improbable entre un handicapé et un jeune de banlieue : tu t'attends à larmoyer, beaucoup plus qu'à glousser. Pourtant, et c'est là le pari audacieux des deux réalisateurs, le film reste une comédie, qui chatouille nos zygomatiques beaucoup plus que nos glandes lacrymales. On ne s'apesantit pas sur le pourquoi du fauteuil, on prèfère nous le montrer faire la course avec des gyropodes (ndlr : les engins électriques sur deux roues utilisés par les bobos fainéants en ville).

 

>> Retrouvez la fiche technique du film sur Allo Ciné <<

Le handicap est ici un ressort comique comme un autre. On se permet même, sacrilège ultime, un petit tacle sur le Téléthon (oh mon Dieu, mais que va dire Sophie Davant ?!?). L'humour du film repose sur une succession de vannes, balancées à un rythme effréné. Une phrase, un rire : on se croirait presque dans un spectacle de stand-up. Toledano et Nakache dépoussièrent le duo comique français avec ce film bien plus moderne que Bienvenue chez les ch'tis (ça marche aussi avec Rien à déclarer) et bien moins lourdingue que Ma femme s'appelle Maurice (comment ça, vous aviez oublié de chef-d'œuvre de Chevalier et Laspalès ?!). En résumé, Intouchables est une comédie qui fait rire, et ce n'est pas si fréquent.

(Crédit photo : © Gaumont distribution)

Commenter cet article

Thomas Grascoeur 27/11/2011 12:13

Bien d'accord !

Pierre 13/11/2011 17:09


LA comédie de l'année, c'est exactement ce que je pense.
Le film n'a pas la prétention d'analyser le problème des banlieues ou du handicap dans la société.
Le but est de faire rire et on rit du début à la fin du film.
A voir !


Ariane 06/11/2011 17:13


Ahh, tu m'as donné envie d'aller y voir !!


Romain Duchez 06/11/2011 22:41



Tu vas voir, tu vas beaucoup rire !!



Archives

À propos

Le blog de Romain Duchez