Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 Dec

De vrais mensonges

Publié par Romain Duchez  - Catégories :  #Critiques Archives

Encore une comédie romantique à ajouter à la filmographie d'Audrey Tautou. Dans De vrais mensonges, notre Amélie Poulain ne prend aucun risque. Et pourtant, la jeune montluçonnaise (faisons un peu d'auvergno-centrisme) est une nouvelle fois pétillante et drôle. Rien d'exceptionnel, juste suffisant pour passer un agréable moment. Résumer ce film de Pierre Salvadori est digne d'une épreuve d'agrégation de lettres modernes. Disons que c'est l'histoire d'une coiffeuse, qui reçoit une lettre d'amour anonyme, mais qui décide de l'envoyer à sa mère, qui tombe amoureuse de l'auteur, qui préfère Audrey Tautou, qui ne sait pas encore qu'elle l'aime mais qui va bientôt s'en rendre compte... vous suivez ? Salvadori balade son spectateur dans un imbroglio amoureux pas toujours compréhensible. Le film traîne un peu en longueur, la bobine aurait mérité un coup de ciseaux (comme la frange de la cliente dans la scène d'ouverture). On préfère retenir la performance des comédiens. Audrey Tautou, je n'y reviens pas, c'était l'attaque de mon papier, vous n'aviez qu'à être attentif ! J'insisterai juste sur son potentiel comique qui irradie, tant dans le phrasé que dans l'expression de son visage. Excellente performance également de Nathalie Baye, à contre-emploi, dans le rôle d'une mère dépressive, un peu nymphomane et adepte des jean's Carrefour. Enfin, Sami Bouajila est d'une incroyable présence malgré son rôle de faire-valoir en retrait. De vrais mensonges, ce sont surtout de vrais acteurs, qui nous font oublier les vraies imperfections du film.

EN BREF : une vraie comédie romantique à la française

Commenter cet article

Nino Poulain 27/12/2010 22:31


Monsieur,

je ne critiquais pas Rubber, je disais juste que j'étais éclétique...
Quant aux Chti, je soulignais le fait que M. DanyBoon critiquait ce systeme où les comédies étaient mises au placard de toute récompense, toute critique positive...alors qu'elles ramenent de
l'argent pour des films plus exigeants au budget modeste..etc
Nino


Romain Duchez 27/12/2010 23:10



etc...



Nino Poulain 27/12/2010 11:30


Monsieur Duchez, moi j'ai trouvé ce film charmant, enjoué, drole. Alors oui, c'est une comédie francaise...mais on sait ce que l'on va voir avant. Il ne faut pas toujours critiqué les comédies.
Cela devient le parent pauvre des critiques cinématographiques....
Vive Audrey Tautou, Vive Poolevorde (tres bien dans les Emotifs anonymes) et Vive DanyBoon (qui ose critiquer les bien pensants..considérant les comédies comme des films de seconde zone!!)
Nino...qui aime aussi des films tels que "Rubber"
(bon, je ne sais pas si j'irai voir le prochain Dany Boon néanmoins...)


Romain Duchez 27/12/2010 21:46



Je n'ai pas le sentiment d'être si sévère envers De vrais mensonges... je parle d'un film agréable, mais je pointe deux défauts gênants, à mes yeux : les longueurs et
une intrigue trop tortueuse. Quant au fameux débat sur les ch'tis, no comment. J'ai bien compris que pour vous, Monsieur Poulain, c'était le film du siècle. Je respecte votre jugement même si je
ne le partage pas. Pour Rubber, je vous rappelle (au cas où vous n'auriez pas bien compris ma critique) que je n'ai pas détesté le film, votre attaque ne m'atteint donc pas... ;o) A très bientôt
! (pour une nouvelle comédie romantique je crois...)



Archives

À propos

Le blog de Romain Duchez