Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
06 Feb

La La Land ✔✔✔✔

Publié par Romain Duchez  - Catégories :  #Critiques 2017

La La Land ✔✔✔✔

ROMANCE MUSICALE / De Damien Chazelle (USA). Avec Ryan Gosling et Emma Stone.

 

LE RÉSUMÉ / Il était une fois une actrice et un pianiste à Hollywood. Elle enchaînait les castings sans succès, lui n'avait pas assez d'argent pour ouvrir un bar de jazz. Un beau jour, il se rencontrèrent, au beau milieu d'un embouteillage transformé en spectacle musical géant. Ils dansèrent, ils chantèrent, ils se parlèrent et se rapprochèrent... mais eurent-ils beaucoup d'enfants ? Ceci est un résumé, pas une fiche Wikipédia. Vous n'aurez donc pas la réponse.

La la la schtroumpf la la, la la schtroumpf la la. Ce film est comme une chanson enfantine. Pas franchement réaliste : ça vous est déjà arrivé lors d'une première rencontre de faire un numéro de claquettes, sans même avoir eu le temps de répéter les pas avec Kamel Ouali ? Les émotions, elles, sont bien réelles. L'impatience de revoir l'être cher, la palpitation des retrouvailles, l'envie de passer du temps à deux... La La Land est une histoire d'amour avec un grand A, enfin trois grands L qui donnent des ailes. Mia et Sebastian s'inscrivent dans la lignée des plus belles romances du 7ème art. Comme Rose et Jack ou Scarlett et Rhett.

 

Chabadabada, chabadabada. Ils sont tellement beaux nos deux héros. Emma Stone est ravissante dans ses robes colorées. Le regard malicieux, le sourire ravageur. Bien plus chanceuse qu'Esmeralda, elle est tombée sur Ryan Gosling. Lui n'a aucun défaut physique, comme s'il était dessiné par un artiste-peintre. Et en plus, il a la classe quand il danse, c'est un peu agaçant. Mais ils vont si bien ensemble. J'ai lu qu'ils n'étaient pas les comédiens initialement prévus pour le film. Heureusement pour nous, il en a été autrement. Leur talent est à la hauteur de leur enveloppe extérieure !

Crédit photos : © SND

Crédit photos : © SND

Tintintintintintintin, tintintintintintin. Roulement de tambour. La La Land est un double hommage. Au jazz d'abord, à travers le personnage de Sebastian qui entraîne Mia dans le monde de l'impro. Il n'y a pas que Lady Gaga et 50 Cent dans la vie. La bande originale est entraînante, elle tourne en boucle désormais dans mon iPod. Un hommage au cinéma, également. Avec de multiples références. Mon inculture m'a empêché de repérer les clins d'œil disséminés tout au long du film. Heureusement, il y a des cinéphiles bien plus connaisseurs qui se sont chargés de faire une explication de texte, en vidéo. Cliquez ici ! Vous verrez par exemple que la scène d'ouverture est inspirée des Demoiselles de Rochefort, de Jacques Demi. Cocorico.

 

Padam padam padam. Damien Chazelle est le réalisateur le plus français de tous les américains. Ou le plus américain de tous les français. Passionné de jazz et titulaire d'un diplôme en cinéma décroché à l'Université de Harvard, il peut désormais ajouter à son CV prestigieux la mise en scène de La La Land. Dans cette histoire d'amour, il est notamment question de réussite, personnelle et professionnelle. Damien Chazelle maîtrise le sujet car son film est une incontestable réussite.

Commenter cet article

Archives

À propos

Le blog de Romain Duchez