Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 Jun

La tête haute ✔✔✔

Publié par Romain Duchez  - Catégories :  #Critiques 2015

La tête haute ✔✔✔

DRAME SOCIAL / De Emmanuelle Bercot (Fr) avec Catherine Deneuve et Rod Paradot.

LE PITCH / On dirait un épisode de Pascal le grand frère. Mais sans Pascal et sans le voyeurisme. Le jeune Malony est un délinquant ordinaire. Une petite frappe qui passe son temps à voler des voitures, puis à tenter de s'expliquer dans le bureau du Juge des enfants. Le portrait d'un "adulescent" paumé et ingérable, doublé d'un portrait de la justice française.

Un scénario à faire fantasmer les producteurs de Confessions Intimes. Tout y est. La mère célibataire complètement dépassée, le fils voyou qui ne sait pas conjuguer ses phrases, les pleurs, les cris, les insultes, et le Nord-Pas-de-Calais en toile de fond. Mais là où la télé-réalité tomberait dans le voyeurisme et le glauque, la réalisatrice Emmanuelle Bercot opte pour la profondeur et la réflexion. Elle nous décrit une misère sociale bien réelle, à laquelle se confronte la justice au quotidien.

Ce qui intéressant dans ce film, c'est la subtilité du propos. Derrière le délinquant adepte des vols à l'arraché, on devine un enfant blessé par la vie à qui personne n'a jamais imposé de règles. Derrière la juge bourgeoise un peu froide, on devine une femme de conviction résolue à aider plus qu'à sanctionner. Chacun fait ce qu'il peut, en fonction des cartes qu'il a en main. Formidable face-à-face entre le débutant Rod Paradot (Malony) et l'expérimentée Catherine Deneuve (la juge).

Crédit photos : © Wild Bunch Distribution

Crédit photos : © Wild Bunch Distribution

Je ne vous cache pas, sans pour autant déflorer le film, que le propos est assez déprimant. On comprend que tout, ou presque, se joue dès l'enfance. La première scène du film conditionne la suite. Une séquence forte, où l'on voit peu les visages des adultes. La mère de Malony envoie sans s'en rendre compte son enfant à la case prison, sans passer par la case départ et sans toucher 10 000€, alors qu'il n'a que 3 ans et un regard interrogatif poignant. La réalisatrice distille quelques notes d'espoir. On voudrait tellement y croire. La tête haute suscite le débat. On en discute ensemble dans les commentaires ?

Malgré quelques longueurs et des rebondissements finaux pas toujours crédibles, le film est un véritable coup de poing. Porté par des acteurs excellents. Au premier rang desquels, Catherine Deneuve. Elle est une femme de loi impeccable (bien mieux que Natacha Amal - les connaisseurs des séries TF1 comprendront). Rod Paradot est bluffant de vérité, avec un culot génial face au monument Deneuve. Et puis Sarah Forestier, dont je ne suis pas un grand fan, m'a convaincu avec ses fausses dents effrayantes. Je vous conseille de lever vos yeux pour ne pas passer à côté de La tête haute.

Commenter cet article

Archives

À propos

Le blog de Romain Duchez