Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 Feb

Imitation game ✔✔✔✔

Publié par Romain Duchez  - Catégories :  #Critiques 2015

Imitation game ✔✔✔✔

BIOPIC / Réal. : Morten Tyldum (GB). Avec Benedict Cumberbatch et Keira Knightley.

LE PITCH / Alan Turing est geek et gay. Ça fait beaucoup pour la même personne, surtout dans les années 40 où la société ne comprend rien à l'informatique et l'homosexualité. Mathématicien de génie, il se voit confier un problème impossible à résoudre. Pas une histoire de train A qui rejoint un train B à une vitesse donnée. On attend de lui qu'il décrypte un système de codage allemand pour déjouer les attaques militaires d'Hitler.

Alors là, je dis bravo. Bravo au réalisateur Morten Tyldum. Il a réussi à me captiver avec cette histoire de mathématiques, moi le littéraire 100% philo allergique aux probabilités et aux équations-bilans. Ce film est très prenant, construit comme une course contre la montre. Il faut à tout prix déjouer le système de codage des nazis pour savoir qui et quand ils vont attaquer. Plus qu'un biopic, Imitation game est surtout un formidable film d'espionnage. Ou plutôt de contre-espionnage.

Le scénario ne sort pas d'une équation à inconnue. Il est inspiré de faits très réels : Alan Turing a bel et bien existé. En essayant de déchiffrer les codes ennemis, il a sans le savoir inventé le premier ordinateur. C'est drôle d'imaginer qu'à l'origine du PC portable sur lequel j'écris ces lignes, il y avait une énorme machine bruyante abritée sous un hangar (même si le vacarme de mon processeur et la lenteur de ma mémoire vive n'ont parfois rien à envier au barnum d'Alan Turing...).

> Comment les maths ont vaincu Hitler ? ARTE prolonge la réflexion sur Alan Turing <

Non content de braquer les projecteurs sur un épisode méconnu de la Seconde Guerre Mondiale, Imitation Game a des vertus philosophiques et sociologiques. Waouh la belle phrase qu'on croirait sortie d'une copie de bac blanc. D'abord, ce film pose la question du génie : est-ce une perfection de l'âme ou la manifestation d'une certaine folie ? Vous avez 4 heures. Mettez votre nom en haut à gauche dans la marge. Alan Turing incarne ici le génie incompris, dont les travaux ne seront vraiment reconnus qu'après sa mort. Il y en a tant des héros comme lui dans l'Histoire.

Côté sociologie, parler d'Alan Turing c'est parler de l'homosexualité, et de sa non-acceptation dans les années 40. Le réalisateur a choisi de ne pas édulcorer cet aspect-là. Le mathématicien a d'ailleurs été poursuivi pour "indécence manifeste et perversion sexuelle". Soixante ans plus tard, il aurait pu se marier. Lente, très lente, évolution des mœurs...

Imitation game est tellement captivant, et la prestation de Benedict Cumberbacht tellement bluffante, que j'en ai oublié la présence de l'insupportable Keira Knightley. Il paraît - INFO LOL signée Allo Ciné - qu'elle a pris des cours de maths pour préparer son rôle... mais que ça ne lui a pas beaucoup servi car elle n'a pas compris les théories présentées dans le film !

Crédit photos : © SquareOne Entertainment

Crédit photos : © SquareOne Entertainment

Commenter cet article

Archives

À propos

Le blog de Romain Duchez